Applications directes et indirectes d’un émulseur AFFF ou AR sur feux de classe B

Applications directes ou indirectes de la mousseL’extinction d’un feu nécessite un émulseur adapté, et une maîtrise de l’application.

On distingue 2 modes d’applications, reconnus dans les normes européenne (EN1568) et internationale (ISO7203).

 

 

 

L’application directe

Lapplication directeC’est la projection de mousse directement au cœur du liquide.
Les équipes d’intervention attaquent le feu à l’aide d’une lance ou d’un canon incendie en position « jet bâton ». Cela leur permet d’aborder le foyer de manière éloignée, et ainsi d’être moins exposées aux fortes chaleurs.
Les installations fixes sont concernées dans le cas de canons fixes longue distance, ou de sprinklers à têtes classiques. Le jet de mousse frappe directement le liquide.
Ce type de projection ne peut être appliqué que sur les feux de classe B de type hydrocarbures (liquide non miscibles à l’eau), par des émulseurs AFFF (Agent Formant un Film Flottant).

Application directe

Application directe 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’application indirecte

Application indirecte-Schéma1Elle est impérative pour tous les feux de liquides de solvants polaires (miscibles à l’eau).
La mousse est projetée sur une plaque verticale et s’écoule ensuite sur le liquide en feu pour se rependre de manière homogène à sa surface sans le contaminer. L’agent moussant tape donc sur un support avant d’être en contact avec le produit polaire. C’est le cas dans la majorité des interventions des sapeurs-pompiers et dans le mode opératoire des moyens mobiles.

La mousse projetée peut également être appliquée directement sur le liquide mais avec un foisonnement Moyen ou Haut. C’est le cas pour la quasi-totalité des installations fixes (couronne avec boite à mousse MF sur bac de rétention, noyage HF, sprinkler tête mousse…).
Ce procédé est obligatoire afin que la mousse ne soit pas directement absorbée par le solvant polaire.
Ce mode d’application permet également l’extinction de feux de type hydrocarbures (liquide non miscibles à l’eau). 

 Application indirecte

 Application indirecte 2Application indirecte 1

 

 

 

 

 

 

 

 

On distingue ainsi 2 actions qui ont une même efficacité d’extinction : 

  •  L’action chimique, en application directe

Action chimique en application directe

 

La mousse générée par un émulseur AFFF à la propriété de décanter rapidement et ainsi permet la formation rapide d’un mince film fluoré à la surface de l’hydrocarbure.

Ce film, résistant à la chaleur, va créer une barrière empêchant l’inflammation des vapeurs de l’hydrocarbure. 

 

 

 

 

 

 

  •  L’action mécanique, en application indirecte

Action mécanique en application indirecte

 

Par accumulation de mousse, un matelas se forme afin d’isoler le liquide en feu.

Cette épaisseur de mousse, résistante à la chaleur, va créer une barrière empêchant l’inflammation des vapeurs du solvant.

 

 

 

 

 

 

 Triangle du feu

 

Dans tous les cas, l’émulseur permet de « casser » le triangle du feu par une isolation à l’air et une action de refroidissement de l’environnement du feu.

ECOPOL par exemple, 1er émulseur écologique sans fluor au monde, est AR donc parfaitement efficace sur tous les feux de classe B.