Actions de la mousse

Action de la mousse BIOEXLe processus de combustion est une réaction chimique d’oxydation d’un combustible par un comburant en présence d’une source d’énergie.

Combustible :

  • Classe A (bois, carton, papier, tissus…),
  • Classe B (essence, huile, white-spirit…),
  • Classe C (gaz tels que propane, butane, acétylène, hydrogène, méthane…),
  • Classe D (métaux finement divisés tels que poudre d’aluminium, laîne d’acier, magnésium…).

Comburant : Oxygène de l’air, chlore, eau oxygénée, acide nitrique, chlorates, perchlorates…

Energie : Mécanique due au frottement, électrique (foudre ou électricité statique), chimique, biochimique, solaire…

Triangle - Combustible - Comburant - Chaleur

Un feu est la résultante de l’interaction de ces trois éléments. La suppression d’un seul entraîne l’extinction.

 

La mousse extinctrice agit en deux temps :

  • Isolation : elle empêche l’action de l’air et l’évaporation du combustible, supprimant ainsi le comburant
  • Refroidissement : l’eau contenue dans les bulles décante et s’évapore, supprimant ou diminuant ainsi l’énergie nécessaire à la combustion

Action de la mousse

Bas, Moyen et Haut Foisonnement

Bas, Moyen et Haut Foisonnement

Le Foisonnement est le rapport entre le Volume de la Mousse obtenue et le Volume de Solution Moussante ayant servi à produire cette mousse. Par exemple : 100 litres de prémélange eau + émulseur ...

En savoir plus

Applications directes et indirectes d’un émulseur AFFF ou AR sur feux de classe B

Applications directes et indirectes d’un émulseur AFFF ou AR sur feux de classe B

L’extinction d’un feu nécessite un émulseur adapté, et une maîtrise de l’application. On distingue 2 modes d’applications, reconnus dans les normes européenne (EN1568) et internationale (ISO7203...

En savoir plus